Escalade en Dauphiné - France
MASSIF DE BELLEDONNE

Petites Aiguilles de l’Argentière

TRAVERSEE DES ARETES
vendredi 19 octobre 2007 par Philippe Peyre

MASSIF DE BELLEDONNE
Petites Aiguilles de l’Argentière – 2752m
Traversée Est Ouest

Départ : Col du Glandon 1924m.
Difficulté : II/D, l’ensemble de la course est plutôt d’un niveau PD – AD, avec cependant deux longueurs D, nettement plus difficile que tout le reste.
Horaire : Du col du Glandon, 6 à 10h aller retour.
Dénivellation : environ 1000m en cumulé.
Matériel : Corde 2 x 40m, Camalot 0.5 et 1, des grandes sangles. Eventuellement un marteau, pour assurer la maintenance, certains pitons sont peu fiables. Les deux premiers rappels sont sur becquets, le dernier sur deux universels plantés jusqu’à la garde.

Très belle petite course d’arête, aérienne sur un rocher excellent (gneiss amphiboliques) qui rend l’escalade très sure. L’itinéraire est, semble t il classique, mais reste peu fréquenté peu de traces visibles.

Itinéraire : Du col du Glandon (1924m), suivre un chemin puis des traces de moutons et enfin des pierriers assez commodes vers le col de la Combe. Quitter ce vallon pour rejoindre par les pentes raides du versant S la Brèche du Piniollet (2552m). (1 à 2h)

Aiguille de Capdepon (2714m), arête E. II/PD.
Suivre l’arête, on contournera un ressaut vertical par le N, puis on atteint un premier sommet. Descendre son arête O, passer plusieurs brèches. Suivre le fil au maximum en se laissant guider par son instinct, le final forme un vague couloir. ( 0h30 à 1h)

Descente : du sommet descendre à l’O une dalle en pente douce pour trouver le 1er ancrage d’une série de rappels (20, 40 et 35m) amènent au Coup de Sabre du Piniollet (2617m). (0h30 à 1h)

Pointe Elisabeth (2714m) arête E. II/D.
L1 4c/5a, 4p 35m, L2 4c/5a 3p 40m. On rejoint une brèche sur l’arête, le suivre jusqu’au sommet. (1h à 2h)

Aiguille de la Combe (2752m) traversée depuis la pointe Elisabeth. arête E II/AD.
Descendre l’arete O raide mais sans grande difficulté, dans un brèche passer versant S, puis revenir sur l’arête très dentelée que l’on suit, jusqu’au sommet.( 0h30 à 1h).

Descente : II/F. Du sommet descendre facilement vers l’O des pentes empierrées, avant de prendre pied sur le glacier, il faut franchir une dernière barre, par un cheminement en Z astucieux, mais cairné. Les plus couillons poseront un rappel. (0h30 à 1h).
Rejoindre facilement le Col de la Combe (2649m), descendre son versant E délicat au départ éboulis et caillasses très actives. Attention au parpinage.
Du pied du Col de la Combe on rejoint facilement, le vallon qui ramène au Col du Glandon.


Portfolio

Vers la pte Elisabeth Aiguille Elisabeth Les 2 longueurs de la Pte Elisabeth Les Ptes Aiguilles de l'Argentière Vautour fauve
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4483 / 828381

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Carnet de courses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2