Escalade en Dauphiné - France

Chaussures Salomon

Mésaventure avec des chaussures de randonnée Salomon
jeudi 30 juin 2016 par Dominique Duhaut

Parti marcher pour plusieurs jours, ma randonnée s’est terminée dès la première étape par un incident technique : le décollage simultané des semelles de mes chaussures de randonnée.

J’étais parti marcher pour trois jours en autonomie dans le Diois. A la fin de la première journée, alors que j’étais sur une piste forestière, j’ai commencé à constater le problème, les semelles étaient en train de se désolidariser du reste de la chaussure.

Malheureusement, une des semelles n’a pas tenu (voir photos centrale et droite dans le portfolio) et j’ai du continuer la marche sur plusieurs kilomètres avec une chaussure sans semelle.

Je trouve complètement anormal que des semelles se décollent, et en plus simultanément.
Je ne marche pas énormément avec ces chaussures. Elles sont restées longtemps dans un placard sans être utilisées.

J’ai donc demandé une expertise technique des chaussures auprès d’un célèbre cordonnier spécialiste des chaussures de montagne de Grenoble. Sa réponse a été sans appel : « c’est normal, avec une semelle intérieure en mousse de polyuréthane, elle se décompose dans le temps (poussières), même si les chaussures ne sont pas utilisées et qu’elles restent dans un placard ».
Il a même parlé d’obsolescence programmée !

De toute évidence, il y a là un défaut de conception (voulu ou non). Mais je ne peux pas me prononcer sur une éventuelle obsolescence programmée.
Est-ce que les modèles actuels utilisent toujours le même type de semelle ? Peut-être que le bureau d’études de Salomon pourrait répondre.

J’ai donc contacté le service "clients" de Salomon. Mais comme ces chaussures n’étaient plus sous garantie, ils n’ont rien voulu faire, si ce n’est "m’offrir" un bon de réduction d’une valeur de 15% pour un achat sur le site salomon.com.

Toujours est-il qu’il y avait, à mon sens, matière à faire un geste commercial sur les chaussures de la part de Salomon . Ils en ont décidé autrement, je le regrette.

Je les ai donc apporté au cordonnier grenoblois spécialisé dans les chaussures de montagne (voir photo) pour qu’il mette des semelles qui tiennent dans le temps. Du coup, avec ce modèle, il est même possible de mettre des crampons.


Portfolio

Semelle décollée La semelle décollée (à droite) et le reste de la chaussure L'intérieur de la semelle en polyuréthane (à droite) Les chaussures, après être passées par la main du célèbre cordonnier de (...)

forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2845 / 817097

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Matériel   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 8